La Semaine Vétérinaire n° 1846 du 20/03/2020

LAPIN

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

FORMATION

ADELINE LINSART

CONFÉRENCIERS

GRAHAM ZOLLER, praticien au CHV Frégis, Arcueil (Val-de-Marne) - AURÉLIE LE LOC’H, responsable de Labo NAC à Toulouse (Haute-Garonne) - ÉMILIE TESSIER, praticienne à la clinique LC Vet à Strasbourg (Bas-Rhin) - JÉRÔME ABADIE, maître de conférences en histologie et anatomie pathologique à Oniris, Nantes (Loire-Atlantique).

Article rédigé d’après des conférences présentées au congrès de l’Afvac à Lyon (Rhône), en novembre 2019.

Jetage et épiphora constituent des motifs de consultation fréquents chez le lapin, caractérisant souvent une atteinte de l’appareil respiratoire supérieur. Ils peuvent s’accompagner d’éternuements, mais aussi de ronflements, de stertor, etc. Ces derniers signes ne doivent pas être négligés, car ils peuvent déboucher sur une détresse respiratoire grave (le lapin respirant obligatoirement par le nez). La nature du jetage et de l’épiphora (séreux, muqueux, mucopurulent, etc.), les caractéristiques de son apparition (aigu, chronique, intermittent, saisonnier, etc.), ainsi que son caractère ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK