La Semaine Vétérinaire n° 1846 du 20/03/2020

FILIÈRE CUNICOLE

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

SAMUEL BOUCHER

CONFÉRENCIER

SAMUEL SAUVAGET • BENOÎT DILÉ. Article rédigé d’après une conférence faite lors des journées cunicoles du réseau cristal à vallet (Loire-Atlantique), le 20 septembre 2019.

Selon les statuts sanitaires des troupeaux, la prévalence de l’encéphalitozoonose varie de 4 à 97 % chez les lapins domestiques1. Un faible nombre d’animaux contaminés développera cependant la maladie. En élevage, la baisse de gain moyen quotidien (GMQ) chez un lapin infesté peut être de 11 %, aboutissant alors à un “tri naturel” des animaux dont le lot perd de son homogénéité. Dans ce contexte, il est donc important de bien faire le diagnostic en recherchant le parasite systématiquement en cas de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK