La Semaine Vétérinaire n° 1845 du 13/03/2020

ÉLEVAGE

PRATIQUE MIXTE

SERGE TROUILLET

Le système alimentaire occidental, trop riche en calories animales et ultratransformées, est préjudiciable à la santé humaine, prédateur pour l’environnement et peu soucieux du bien-être animal, se sont accordés les spécialistes lors du Sommet de l’élevage qui s’est déroulé à Clermont-Ferrand.

La consommation française de produits animaux est d’environ 30 % en énergie. C’est l’une des plus fortes du monde ! Les chercheurs, dans ce domaine, s’accordent à penser qu’un régime alimentaire est durable si les produits végétaux en constituent au moins 85 % de l’apport énergétique, si les aliments ont une vraie valeur nutritionnelle et sont variés, de préférence à partir de produits locaux, bio et de saison, ont-ils indiqué lors du Sommet de l’élevage du 3 octobre 2019. C’est ce qu’Anthony Fardet, nutritionniste ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK