La Semaine Vétérinaire n° 1845 du 13/03/2020

ÉDITO

MICHAELLA IGOHO-MORADEL

Cheffe de rubrique pharmacie et réglementation

Une bagarre pour du papier hygiénique, des magasins qui manquent d’eau, de riz, de pâtes, des animaux domestiques abandonnés… Depuis le début de la crise du coronavirus, en décembre 2019, des comportements irrationnels sont constatés un peu partout dans le monde. Les théories les plus folles pullulent sur les réseaux sociaux. Face à la peur de la contamination croisée qui peut gagner les propriétaires, le vétérinaire figure en première ligne. Une voix audible et rationnelle pour rappeler qu’à ce stade, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK