La Semaine Vétérinaire n° 1845 du 13/03/2020

ÉPIDÉMIE

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

ANNE-CLAIRE GAGNON

Rien n’indique à ce jour que les chiens et les chats puissent jouer un rôle dans la propagation du Sars-CoV-2 agent du Covid-19. Cependant, il convient de rappeler par précaution les règles d’hygiène élémentaires.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, chats et chiens paient un lourd tribut aux peurs irrationnelles des humains. Pourtant, en l’état actuel des connaissances, rien ne prouve qu’ils puissent jouer un rôle épidémiologique dans cette maladie1, même si à Hongkong un chien, sans signes cliniques, semble avoir été contaminé par sa propriétaire infectée et aujourd’hui hospitalisée. Les vétérinaires sont en première ligne face aux questions que peuvent se poser les propriétaires. Étienne Thiry, professeur en virologie à la faculté ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK