La Semaine Vétérinaire n° 1844 du 06/03/2020

LA FORMATION CONTINUE VÉTÉRINAIRE

DOSSIER

SERGE TROUILLET

L’OBLIGATION DE FORMATION CONTINUE POUR TOUS LES PRATICIENS, COUPLÉE AU DÉPLOIEMENT DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DANS LE CHAMP DE LA FORMATION, A GÉNÉRÉ UN MARCHÉ SUBSTANTIEL DANS CE SECTEUR. CELUI-CI INNOVE, LA CONCURRENCE LE STIMULE, DES AMBITIONS EUROPÉENNES S’AFFICHENT. DES CRITIQUES S’ÉLÈVENT ÉGALEMENT.

Le développement de la formation continue, laquelle est obligatoire au sein de la profession vétérinaire, est foisonnant. Outre le présentiel, qui demeure majoritaire dans le champ médical vétérinaire, les webinaires, les conférences connectées, les tables rondes en ligne ou lors de soirées conviviales entre praticiens, les modules mixtes, les téléformations, voire le microlearning, colorent une mosaïque de formats disponibles à ne plus savoir lequel choisir ! Une start-up, Vetools, l’a bien compris. Elle a créé un site, Vetacademie. fr, pour aider ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK