La Semaine Vétérinaire n° 1843 du 28/02/2020

FACULTÉ VÉTÉRINAIRE DE LIÈGE

ANALYSE

TANIT HALFON

Alors qu’elle avait été approuvée en 2010, la faculté vétérinaire de Liège a perdu son accréditation européenne de l’AEEEV. Si le système d’évaluation des étudiants est à revoir, le vrai problème est politique.

La limitation du nombre d’étudiants « non-résidents » en Belgique à 20 % pour le cursus vétérinaire et l’instauration, via un décret, d’un concours en fin de 1re année n’y ont rien fait. L’Association européenne des établissements d’enseignement vétérinaire (AEEEV)1 a décidé en décembre de ne pas renouveler son accréditation à la faculté vétérinaire de Liège (Belgique). En cause : un système d’évaluation des étudiants jugé obsolète, sans contrôle adapté notamment des compétences cliniques, et dont les épreuves orales ne sont pas standardisées. Ainsi ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK