UNE AMM ACCORDÉE À UNE ACTH DE SYNTHÈSE, LE TÉTRACOSACTIDE - La Semaine Vétérinaire n° 1843 du 28/02/2020
La Semaine Vétérinaire n° 1843 du 28/02/2020

ENDOCRINOLOGIE

PHARMACIE

Auteur(s) : MARINE NEVEUX

L’ANMV a récemment accordé une AMM à une hormone adrénocorticotrophine (ACTH) de synthèse, le tétracosactide : Cosacthen (Dechra) chez le chien. Ce produit est utilisé pour la réalisation du test de stimulation à l’ACTH lors de suspicion d’hypercortisolisme. Décryptage avec Laetitia Jaillardon, du LDHVet-LabOniris.

Cosacthen (Dechra) pour le chien bénéficie d’une AMM1 de l’ANMV2. Cette solution injectable va succéder dans quelques mois au tétracosactide, ACTH3 sous ATU4. Est-ce un produit similaire ? identique ?

Laetitia Jaillardon : La composition, incluant la liste des excipients, est similaire entre le tétracosactide d’ACTH et Cosacthen. La concentration est différente : 0,1 mg/ml et 0,25 mg/ml de tétracosactide, respectivement. La voie d’administration préconisée (intraveineuse ou intramusculaire) est également identique entre les deux produits.

Répond-il à un problème de manque de disponibilité du tétracosactide sous ATU ?

En 2013, la profession vétérinaire et les médecins ont dû faire face à une rupture prolongée de production de Synacthène (tétracosactide AMM humaine). Cette rupture avait donné lieu, à l’époque, à la mise à disposition du tétracosactide d’ACTH (Dechra) sous ATU. Une rupture de production du tétracosactide d’ACTH a eu lieu en août 2019, entraînant l’octroi récent d’une AMM chez le chien pour son analogue, Cosacthen. Dans ce contexte de ruptures fréquentes de production des différents analogues d’ACTH disponibles, l’AMM concernant Cosacthen apparaît intéressante, car elle permet d’offrir une troisième solution alternative pour le diagnostic des anomalies surrénaliennes.

Cosacthen est présenté en flacon verre de 1 ml contenant 0,25 mg de tétracosactide. Ce tétracosactide offre-t-il une nouvelle présentation indispensable pour l’exploration de la fonction corticosurrénalienne ?

Le tétracosactide actuel sous ATU se présente sous forme de flacon de 2 ml contenant 0,20 mg de tétracosactide. Les doses recommandées pour ce dernier sont :

- un quart de flacon (soit 0,5 ml, soit 0,05 mg) pour les animaux de moins de 10 kg ;

- un demi-flacon (soit 1 ml, soit 0,1 mg) pour ceux de 10 à 20 kg ;

- trois quarts de flacon (soit 1,5 ml, soit 0,15 mg) pour ceux de 20 à 30 kg ;

- un flacon (soit 2 ml, soit 0,2 mg) pour les plus de 30 kg.

La concentration du Cosacthen, comme sa composition, est identique au Synacthène, soit 0,25 mg/ml en flacon de 1 ml. Les protocoles d’exploration sont tout à fait transposables.

Les recommandations du RCP5 indiquent une posologie de 5 µg/kg soit 0,02 ml/kg, ce qui correspond aux doses recommandées pour le tétracosactide d’ACTH.

1. Autorisation de mise sur le marché.

2. Agence nationale du médicament vétérinaire.

3. Hormone adrénocorticotrophine.

4. Autorisation temporaire d’utilisation.

5. Résumés des caractéristiques du produit.

LAETITIA JAILLARDON LDHVet-LabOniris à Nantes (Loire-Atlantique)© D.R
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr