La Semaine Vétérinaire n° 1843 du 28/02/2020

ÉLECTIONS

ANALYSE

Bien qu’il n’existe pas de liste exhaustive permettant de filtrer par profession les candidats, petit tour d’horizon des vétérinaires de formation (encore praticiens ou retraités) qui, à notre connaissance, se sont lancés dans la course aux élections des 15 et 22 mars.

Au total, il n’y a pas assez de vétérinaires qui s’engagent dans ces municipales, estime Sophie Le Drean- Quénec’hdu (N 93), adjointe à l’environnement et au cadre de vie à Melesse (6 700 habitants, Ille-et-Vilaine). Si je prends l’exemple de ma propre commune, le maire sortant, Claude Jaouen, brigue un second mandat, en s’appuyant sur une liste de 29 noms. Parmi les adjoints et conseillers, il y a deux agriculteurs et moi, qui suis vétérinaire canine. Tous les autres présentent donc ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK