La Semaine Vétérinaire n° 1842 du 21/02/2020

PAYS-BAS

PRATIQUE MIXTE

BÉNÉDICTE ITURRIA

LA FACULTÉ DE MÉDECINE VÉTÉRINAIRE D’UTRECHT TRAVAILLE SUR L’UTILISATION DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE POUR ÉVALUER OBJECTIVEMENT LA DOULEUR CHEZ LES CHEVAUX ET LES ÂNES. LES CHERCHEURS ONT AINSI LANCÉ L’APPLICATION POUR SMARTPHONE EQUINE PAIN AND WELFARE.

À la faculté de médecine vétérinaire d’Utrecht (Pays-Bas), l’équipe du Pr Machteld van Dierendonck et du Dr Thijs van Loon mène depuis de nombreuses années des recherches approfondies sur la douleur des équidés. Un de leurs travaux porte sur l’utilisation de l’intelligence artificielle pour évaluer objectivement la douleur chez les chevaux et les ânes. Ainsi, grâce à une campagne de financement réalisée par le Fonds des amis de la médecine vétérinaire et en collaboration avec la fondation De Paardenkamp qui ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK