David contre Goliat - La Semaine Vétérinaire n° 1842 du 21/02/2020
La Semaine Vétérinaire n° 1842 du 21/02/2020

F I L M

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

Auteur(s) : M. B.

Persistant dans l’environnement, l’acide perfluorooctanoïque (PFOA), tensioactif utilisé par le groupe américain DuPont pour la fabrication du Téflon, a si bien contaminé la planète qu’on en retrouve dans le sang des ours polaires. Chez les animaux et humains très exposés, ce produit de synthèse est responsable de cancers, de maladies congénitales, d’infertilités, d’affections du foie… Bien que DuPont ait mené des recherches confirmant sa toxicité, elle ne les a jamais publiées, continuant de rejeter le produit dans la nature. De 1975 à 1990, sur un de ses sites, l’entreprise déversa 7 100 tonnes de PFOA qui polluèrent l’eau. Après la perte plus que suspecte de ses 190 bovins, l’exploitant de la ferme voisine, désespéré, sollicita l’avocat Robert Billot. Bien qu’employé dans un cabinet représentant l’industrie chimique, celui-ci accepta de défendre l’éleveur. Épluchant les archives de DuPont, il découvrit que l’entreprise connaissait la dangerosité du PFOA. Il l’attaqua en justice. La procédure fut si lente (presque 20 ans !) et déséquilibrée que l’avocat manqua y sacrifier sa santé et son couple. La ténacité finit par payer : en 2017, DuPont dut indemniser 3 500 plaignants. Retracer cette affaire à l’écran n’avait rien d’évident et le réalisateur de Carol relève sobrement le défi. Dans la tradition du cinéma d’investigation, sa mise en scène retenue rend justice à l’exemplaire détermination d’un simple citoyen à lever un scandale sanitaire… qui résonne de tous ceux qui ne le sont pas encore.

Dark Waters de Todd Haynes, avec Mark Ruffalo, Anne Hathaway, Tim Robbins, Bill Camp, États-Unis, 2 h 06, sortie le 26 février.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr