La Semaine Vétérinaire n° 1841 du 14/02/2020

GESTION D’ENTREPRISE

FISCALITÉ

CHRISTELLE FOURNEL

Pour certaines, un montant identique est attribué à chaque salarié. Pour d’autres, ce montant est variable selon des critères choisis par l’entreprise. Obligatoires ou facultatives, les primes sont toutes soumises à des contributions sociales.

L’entreprise dispose de trois grands types de primes pour récompenser ses salariés, les motiver et les fidéliser : les primes et gratifications diverses, l’épargne salariale qui comprend l’intéressement et la participation, et les cadeaux et bons d’achat. Primes et gratifications sont soumises aux cotisations sociales Les primes et les gratifications complètent un salaire de base. Elles sont incluses dans le salaire brut, quelle que soit leur dénomination. Il existe : - les primes et gratifications annuelles (fin d’année, 13e mois, vacances, bilan, etc.), - les primes relatives au ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK