La Semaine Vétérinaire n° 1840 du 07/02/2020

BIEN-ÊTRE ANIMAL

ANALYSE

Trois mois après ses promesses d’annonces « fortes » sur le bien-être animal, didier guillaume a enfin dévoilé 15 mesures « pour renforcer la lutte contre la maltraitance animale et améliorer le bien-être des animaux domestiques ».

L’Ambition et la rationalité » sont les deux principes qui guident les annonces en faveur de la protection et de l’amélioration du bien-être des animaux (BEA) faites par le ministre de l’agriculture et de l’alimentation, didier guillaume, le 28 janvier1. Selon lui, « les animaux domestiques sont des êtres sensibles qui ont droit à du respect et à de la bientraitance. Mais l’amélioration du BEA doit tenir compte de la réalité économique des filières ». C’est pourquoi, les mesures annoncées sont prévues avec « la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK