La Semaine Vétérinaire n° 1840 du 07/02/2020

EXERCICE PROFESSIONNEL

Le vétérinaire doit gérer sa e-réputation en étant présent sur les réseaux sociaux, version moderne de la place publique, pour rendre sa structure visible et surveiller les avis publiés par les internautes.

L’e-réputation de la structure vétérinaire est aussi importante que sa réputation dans la vraie vie », a déclaré Charlotte Turcat, experte en marketing digital, lors de l’atelier partenaire organisé par l’équipe d’Animal Health de Bayer au congrès de l’Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie (Afvac)1, le 28 novembre dernier à Lyon (Rhône). L’e-réputation se définit comme l’ensemble des avis, commentaires et photos concernant la structure vétérinaire, qui sont visibles sur les médias numériques. « C’est la version moderne du bouche-à-oreille ou ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK