La Semaine Vétérinaire n° 1840 du 07/02/2020

BIODIVERSITÉ

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

ANALYSE

MYLÈNE PANIZO

LA PROFUSION DE RATS MUSQUÉS, DE TORTUES DE FLORIDE OU ENCORE DE CHIENS VIVERRINS A UN IMPACT ÉCOLOGIQUE, ÉCONOMIQUE ET SANITAIRE. BIEN QUE CE DANGER SOIT ENCORE MÉCONNU DU GRAND PUBLIC, LE VÉTÉRINAIRE EST UN INTERLOCUTEUR DE CHOIX, ESSENTIELLEMENT À TITRE PRÉVENTIF.

En 2019, de nouvelles espèces exotiques envahissantes (EEE) ont été ajoutées à la liste réglementaire européenne. Elles sont le reflet d’une problématique écologique et sanitaire globale. François Delaquaize, chargé de mission au ministère de la Transition écologique et solidaire, a alerté la profession sur ce phénomène à l’occasion d’un module consacré à la biodiversité lors du congrès de l’Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie (Afvac) à Lyon (Rhône), en novembre 2019.Un phénomène en pleine expansion Selon la définition de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr