LE CLUB HORSE PAINTING DE VETAGRO SUP - La Semaine Vétérinaire n° 1839 du 31/01/2020
La Semaine Vétérinaire n° 1839 du 31/01/2020

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

Auteur(s) : LORENZA RICHARD

En perspective, la peinture sur chevaux pourrait être utilisée pour l’enseignement de l’anatomie et de la biomécanique aux futurs étudiants vétérinaires. Héloïse Lesca, étudiante de 5e année et membre du club, en explique le principe.

Comment est né le club Horse Painting de VetAgro Sup ?

Héloïse Lesca : Il a été créé en 2015 par Agnès Benamou-Smith, vétérinaire et professeure en médecine des équidés, pour animer un atelier pédagogique sur l’anatomie du cheval lors des journées portes ouvertes de l’école, avec l’intention de l’utiliser aussi auprès des étudiants vétérinaires. L’activité et les peintures sont reprises des travaux de Gillian Higgins1, kinésithérapeute humaine et équine au Royaume-Uni. Cet atelier a suscité un tel engouement du public, que depuis 2016, deux chevaux peints sur chaque côté sont également présentés au salon du cheval Equita Lyon, fin octobre. En tout, quatre secteurs sont représentés : l’appareil respiratoire, l’appareil digestif, le squelette et le système génital au cours d’une gestation.

Le groupe de horse painting intervient également durant les journées portes ouvertes de VetAgro Sup, la journée nationale du cheval pour les hippodromes de Lyon et durant le week-end destiné à la connaissance de l’âne de Trotte-Cadichon, début juillet, à Charbonnières-les Bains (Rhône).

Qui peint les chevaux ?

Un petit groupe de cinq étudiants de 4e et 5e années se mobilise à chaque occasion, et sera rejoint l’année prochaine par de nouveaux élèves. Nous réalisons les peintures sur les chevaux du troupeau pédagogique de la Clinéquine de VetAgro Sup. Nous nous fondons sur les schémas du cours d’anatomie et les photos des livres de Gillian Higgins. Nous utilisons de la peinture à l’eau pour visage destinée aux activités pour les enfants, sans risque de toxicité pour l’animal, et les animaux sont nettoyés à l’eau dès la fin de la manifestation. La précision anatomique des dessins augmente d’année en année.

Quelles sont les perspectives du club ?

Deux thèses sont en préparation sur des sujets portant sur l’intérêt pédagogique des chevaux peints, pour l’enseignement de l’anatomie et de la biomécanique aux étudiants. Dans ce but, de nombreux détails ont été reproduits sur des chevaux, ce qui nous a pris une journée au lieu d’une demi-journée habituellement. Les chevaux ont ensuite été pris en photo et filmés lors de travail en longe et lors de sauts, afin de bien voir les mouvements. Il est question, après la soutenance des thèses, d’utiliser ces supports en cours d’anatomie ou en conférences.

1. Auteur, notamment, de : Higgins G., Martin S. Anatomie du cheval et performance : un guide pratique pour connaître son cheval, Belin Equitation, 2014, 150 pages.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr