La Semaine Vétérinaire n° 1839 du 31/01/2020

ANALYSE

BÉNÉDICTE ITURRIA

Un pacte “Homme et animal, une vie commune” vient d’être proposé par notre confrère Loïc Dombreval, député, à la veille des élections municipales. Décryptage de ces propositions dont plusieurs nécessiteront une étroite collaboration entre les vétérinaires et les municipalités.

Notre confrère Loïc Dombreval vient de dévoiler une initiative pour améliorer le rapport homme-animal dans la cité : le pacte “Homme et animal, une vie commune”. À deux mois des élections municipales, ce pacte présente 20 mesures fortes que les candidats pourront intégrer dans leur programme et que les futurs élus pourront adopter pour faire cohabiter harmonieusement l’homme et l’animal à l’échelle communale. Il est le fruit du recensement des meilleures pratiques déjà en place dans certaines communes françaises. Plusieurs de ces ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK