La Semaine Vétérinaire n° 1839 du 31/01/2020

ATTESTATION

DROIT

LORENZA RICHARD

Une affaire de fausse date portée devant la chambre de discipline rappelle que le vétérinaire est tenu de ne signer que ses propres actes.

La chambre régionale de discipline a auditionné le Dr X pour la certification d’une fausse date de vaccination d’un cheval contre la grippe équine en vue de sa participation à une compétition équestre. Les faits Alors qu’il est de garde un week-end, le Dr X reçoit un appel d’un client l’informant que son cheval ne peut pas participer à la compétition équine à laquelle il se trouve en raison d’une erreur concernant la date de vaccination contre la grippe équine. D’après lui, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK