La Semaine Vétérinaire n° 1839 du 31/01/2020

ANALYSE

TANIT HALFON

Depuis quelques années, les annonces en faveur du bien-être animal se multiplient. Si le sujet semble bien à l’agenda politique, la question de son application sur le terrain reste entière.

En 2022, nous ferons le bilan et vous verrez que jamais un gouvernement n’aura autant avancé en matière de bien-être animal. » Pour Loïc Dombreval, vétérinaire et député des Alpes-Maritimes, la question du bien-être animal est belle et bien en marche ! Depuis quelques années, le sujet est devenu hautement politique, et le gouvernement actuel ne fait pas exception. En témoigne la multiplicité des annonces en sa faveur1. Pour quels résultats ? « Les débats parlementaires sur le bien-être animal sont rares en France, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK