La Semaine Vétérinaire n° 1838 du 24/01/2020

DIX MILLE CONSULTATIONS D’URGENCE ANALYSÉES

DOSSIER

CHANTAL BÉRAUD

LE COLLECTIF DE VÉTÉRINAIRES DE GARDE ADOMVET POSSÈDE DES STATISTIQUES SUR PLUS DE 10 000 CONSULTATIONS D’URGENCES ANNUELLES. SON COFONDATEUR, SYLVAIN RANSON, EN PRÉSENTE DEUX GRANDES TENDANCES.

Comment évolue votre pourcentage d’animaux non médicalisés, vus en urgence ?Sylvain Ranson : Le taux en était de 17,3 % en 2016, contre 24,6 % en 2019. Le nombre de propriétaires qui déclare ne pas avoir de vétérinaire traitant habituel a donc beaucoup augmenté et il continue de s’accroître régulièrement. Certains propriétaires n’ont aucune démarche de prévision ni d’anticipation. Parfois même ils nous disent, qu’avant, ils allaient chez un vétérinaire, mais maintenant qu’ils n’y vont plus, car leur animal n’avait jamais rien ! D’autres propriétaires ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK