La Semaine Vétérinaire n° 1838 du 24/01/2020

FISCALITÉ

JEAN-PIERRE KIEFFER

Si l’année 2020 ne révolutionne pas les taux des cotisations sociales par rapport à l’an passé, les nouveaux montants du Smic et du plafond de la Sécurité sociale modifient les tranches et les seuils pour le calcul de certaines cotisations. En outre, la voie dématérialisée devient de mise.

L’année 2020 apporte peu de modifications aux taux des cotisations sociales par rapport à l’année précédente. Les nouveaux montants du Smic et du plafond de la Sécurité sociale modifient les tranches et les seuils pour le calcul de certaines cotisations. La réforme de l’assurance chômage sur le principe du bonus-malus a été retoquée par le Conseil constitutionnel. À compter du 1er janvier 2020, tous les employeurs auront l’obligation de payer leurs cotisations et contributions sociales par voie dématérialisée (virement bancaire, prélèvement ou ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK