La Semaine Vétérinaire n° 1837 du 17/01/2020

PRATIQUE MIXTE

ANALYSE

CLOTHILDE BARDE

ENTRETIEN AVEC OLIVIER ANDREOLETTI (DÉPARTEMENT SCIENTIFIQUE SANTÉ ANIMALE CENTRE INRA OCCITANIE-TOULOUSE).

Quelle est l’originalité de cette découverte ? Ces travaux ont permis tout d’abord de démontrer la capacité de la tremblante atypique (AS) à franchir la barrière d’espèce bovine (grâce à l’utilisation de lignées transgéniques de souris). En identifiant l’agent de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) comme la résultante de ce franchissement, une explication plausible (peut-être n’est-elle pas unique) à l’émergence de cette maladie chez les bovins au milieu des années 1980 au Royaume-Uni a pu être trouvée. De plus, au-delà du passage de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK