La Semaine Vétérinaire n° 1833 du 06/12/2019

MALADIE RÉGLEMENTÉE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

CLOTHILDE BARDE  

Alors que dans le département de la Dordogne les moyens de lutte et de prévention contre la tuberculose bovine commencent à porter leurs fruits, le comité de pilotage du dispositif départemental de surveillance, d’assainissement et prévention de la tuberculose bovine (COPIL) vient d’annoncer un renforcement des mesures pour la prochaine campagne de prophylaxie 2019-2020.
L’échange parcellaire pour lutter contre la tuberculose bovine. » Voici l’une des mesures novatrices qui devrait être expérimentée en Dordogne lors de la campagne de prophylaxie 2019-2020 qui vient de débuter. Franck Martin, chef du service santé protection animales de la DDCSPP 241, espère ainsi un progrès car, si la France est considérée officiellement indemne de la maladie, la situation épidémiologique est préoccupante en Dordogne depuis plusieurs années. Comme annoncé lors de la dernière réunion du comité de pilotage du ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK