La Semaine Vétérinaire n° 1832 du 29/11/2019

CINÉMA

ACTU

MICHAELLA MORADEL ET TANIT HALFON  

Pour son premier long métrage, la réalisatrice et scénariste Julie Manoukian raconte le quotidien du vétérinaire en zone rurale. Si les difficultés du métier transparaissent à l’écran, offrant une rare occasion pour le public de les découvrir, Les Vétos montre avant tout les liens humains qui peuvent unir une communauté.
Échanger des euros contre un café chaud, rater la soirée d’anniversaire de son fils à cause d’une urgence, consulter malgré la fatigue à la limite de l’épuisement… Le film Les Vétos, première réalisation de Julie Manoukian, montre, avec justesse et une certaine tendresse, les difficultés du vétérinaire exerçant en zone hyper-rurale. Nico, interprété par Clovis Cornillac, un vétérinaire mixte de 45 ans, se démène pour garder à flot son cabinet situé dans un petit village du Morvan. Et peine surtout, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK