La Semaine Vétérinaire n° 1831 du 22/11/2019

ROYAUME-UNI

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

AMÉLIE MUGNIER  

SAVSNET ( Small Animal Veterinary Surveillance Network ) permet de réaliser des études épidémiologiques à l’échelle nationale sur la base des données des vétérinaires volontaires.
Àl’heure actuelle, il n’existe que peu de données à l’échelle populationnelle dans les espèces canines et félines. En effet, il n’y a pas d’institut réservé à ces espèces, comme c’est le cas pour les animaux de rente, par exemple. Les données relatives à la santé des carnivores domestiques ne sont donc pas centralisées, ce qui rend impossible la réalisation d’études épidémiologiques à grande échelle. Un réseau fondé sur le volontariat ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr