La Semaine Vétérinaire n° 1824 du 04/10/2019

ÉPIDÉMIOLOGIE

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

TANIT HALFON  

Les propriétaires de chiens brachycéphales évaluent mal l’état de santé de leur animal, révèle une enquête.
Les propriétaires de chiens brachycéphales croient, à tort, que leur chien est en bonne santé, mais aussi en meilleure santé que le reste des individus de la même race. C’est ce que conclut une récente enquête1 publiée dans PLOS One menée auprès de 2 168 propriétaires de carlins et de bouledogues anglais et français du Royaume-Uni (72 %), des États-Unis (14 %) et du Canada (2,5 %). Face à la popularité croissante de ces races, des chercheurs du Royal Veterinary ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK