La Semaine Vétérinaire n° 1824 du 04/10/2019

INFECTIOLOGIE

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

ANNE-CLAIRE GAGNON  

Souvent déroutantes d’un point de vue clinique, les affections dues à des champignons ne sont pas si rares chez le chat. Leur guérison reste aléatoire dans la plupart des cas.
Le congrès de l’International Society of Feline Medicine (ISFM) a réuni plus de 500 participants, venus de 42 pays, fin juin à Cavtat en Croatie, pour cinq journées autour de la pathologie infectieuse féline. Des champignons cosmopolites Souvent apyrétiques, certains champignons pathogènes sont particulièrement bien adaptés aux mammifères et aux nouvelles conditions climatiques, puisqu’elles se développent à des températures comprises entre 25 et 37 °C. Les ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK