La Semaine Vétérinaire n° 1824 du 04/10/2019

CONFÉRENCE

PRATIQUE CANINE

Formation

AMANDINE CLÉMENT  

La rupture du ligament croisé cranial est la cause la plus fréquente de boiterie du membre postérieur chez le chien. L’origine est variable et sa prise en charge doit être rigoureuse pour proposer un traitement optimal. Le recueil attentif des commémoratifs est important car la physiopathologie distingue trois groupes distincts. L’origine dégénérative progressive est le cas de figure le plus fréquent. Aucune origine spécifique n’a été établie scientifiquement, malgré les nombreuses hypothèses avancées (pente du plateau tibial, obésité et manque ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK