La Semaine Vétérinaire n° 1820 du 20/09/2019

ENTRETIEN AVECGILLES DÉSERT

ACTU

PROPOS RECUEILLIS PAR MARINE NEVEUX 

La réforme des retraites est au centre de toutes les attentions. Le projet actuel pénalise fortement les professionnels libéraux que sont les vétérinaires. Notre confrère Gilles Désert, président de la Caisse autonome de retraites et de prévoyance des vétérinaires (CARPV), nous explique ses réticences et ses attentes.
L’actuel projet sur la réforme des retraites vous satisfait-il ? Au sein de l’association Pro’Action Retraite, nous sommes opposés aux propositions du haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye. Lors de la présentation de son rapport, le 18 juillet, il n’a d’ailleurs rien changé aux propositions déjà annoncées en octobre 2018 et déjà contestées. Par exemple, l’assiette du régime universel assise sur trois plafonds annuels de la Sécurité sociale (Pass) ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr