La Semaine Vétérinaire n° 1818 du 06/09/2019

Edito

Chasse à courre en hiver, puis corrida en été pour les médias… ou encore le loup et l’ours en ligne de mire, alors que d’autres pays savent les gérer sans les abattre. Le son estival n’a pas été celui d’une harmonieuse mélodie. Dissonance sur le bien-être animal d’abord. En effet, on peut s’interroger alors qu’un spectacle de corrida a encore les faveurs de ministres, dont celui de l’Agriculture (qui vise les élections municipales du pays ?). ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK