Quelle sera l’activité rurale de demain ? - La Semaine Vétérinaire n° 1815 du 28/06/2019
La Semaine Vétérinaire n° 1815 du 28/06/2019

Edito

Auteur(s) : CLOTHILDE BARDE 

Àl’heure de l’instantanéité, il s’agit plutôt pour les vétérinaires exerçant en productions animales de prendre le temps. Le temps pour analyser la situation, définir et comprendre les grands enjeux de demain pour la profession. En effet, à l’instar de l’ensemble des professionnels de l’élevage qui multiplient les initiatives en faveur d’une agriculture durable qui réponde aux attentes sociétales, ils sont à un carrefour et doivent remettre en question leurs pratiques. L’objectif sera donc d’évoluer pour prendre la bonne voie. Dans cette tâche, ils peuvent compter notamment sur le soutien des organismes de formation pour leur proposer de nouvelles solutions. à l’image de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV) qui a fait évoluer son congrès national (format et thématiques) pour répondre au mieux aux attentes des praticiens vétérinaires ruraux et de leurs clients avec des solutions plus concrètes et pratiques. Les vétérinaires ont donc les clés en main pour réformer leur activité rurale. Nul doute qu’avec leur grande polyvalence, ils y parviendront. ●

Lire pages 25 à 53 de ce numéro.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr