La Semaine Vétérinaire n° 1814 du 21/06/2019

UROLOGIE

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

TAREK BOUZOURAA 

La prescription raisonnée d’antibiotiques constitue le principal enjeu pour le praticien lors d’atteinte de l’appareil urinaire. Elle peut être empirique lors d’un premier épisode simple.
L’International Society for Companion Animal Infectious Diseases donne ses recommandations1 pour la prise en charge des infections du tractus urinaire chez les animaux de compagnie. Ces dernières sont très fréquentes chez le chien et d’incidence non-négligeable chez le chat. Elles constituent l’une des principales causes d’antibiothérapie pouvant aboutir à un échec thérapeutique (infection persistante ou récidivante, voire développement d’antibiorésistance), peuvent soulever une difficulté économique (coût des traitements prolongés et renouvelés) et réglementaire (nécessité accrue de recourir aux familles d’antibiotiques dit ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK