La Semaine Vétérinaire n° 1813 du 14/06/2019

ZOONOSE

ACTU

THÉO PORCHERON-GEORGET, NORIN CHAÏ 6FRÉDÉRIC JIGUET 7, CÉCILE BECK 8 

Un premier cas humain signalé en France il y a un an a ravivé l’intérêt pour le virus Usutu. La période actuelle est particulièrement à risque pour les oiseaux, qui en constituent le réservoir. Les points à connaître pour une vigilance accrue.
Un cas d’infection humaine au virus Usutu (Usuv) a été pour la première fois rapporté en France en 2018, par des équipes de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), du centre hospitalier universitaire et de l’université de Montpellier (Hérault)1. Le patient, un homme de 39 ans, avait été hospitalisé en 2016 à la suite d’une paralysie de la moitié du visage et avait récupéré en quelques semaines, sans garder de séquelle. Cet événement rappelle la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK