La Semaine Vétérinaire n° 1812 du 25/05/2019

FISCALITÉ

ÉCO GESTION

JACQUES NADEL 

La loi pour la croissance et la transformation des entreprises, dite loi Pacte, a été votée définitivement en avril. Elle réforme, entre autres, les seuils d’effectifs, modifie sur de nombreux points les dispositifs d’épargne salariale et prévoit une réforme d’ensemble de l’épargne retraite. Revue de détail des principales mesures sociales et fiscales de cette loi pouvant concerner les vétérinaires.
Atténuation des effets de seuil Les seuils d’effectifs appliqués en matière fiscale et sociale étaient trop nombreux et complexes, la loi pour la croissance et la transformation des entreprises, dite loi Pacte, les a simplifiés. Un certain nombre de seuils fiscaux sont modifiés et soumis au mécanisme unifié de décompte des effectifs et aux règles d’atténuation des effets de seuil mis en place au niveau social. Les seuils sont désormais regroupés sur trois niveaux (11, 50 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK