La Semaine Vétérinaire n° 1812 du 25/05/2019

Edito

MARINE NEVEUX 

Le “Dr Google”, le buté, l’inquiet, l’éternel insatisfait, le sans-gêne, le professionnel de la santé qui sait tout mieux que tout le monde, le mauvais payeur, le prompt au bashing… C’est lui le client difficile qui vient gâcher cette nouvelle journée à la clinique. L’avez-vous bien repéré, alors que son visage est multiple et que le malaise qu’il entraîne pour vous ou votre équipe n’est pas toujours perceptible ? Les clients difficiles ajoutent au stress du quotidien. Fort heureusement, ils ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr