La Semaine Vétérinaire n° 1812 du 25/05/2019

Edito

MARINE NEVEUX 

Le “Dr Google”, le buté, l’inquiet, l’éternel insatisfait, le sans-gêne, le professionnel de la santé qui sait tout mieux que tout le monde, le mauvais payeur, le prompt au bashing… C’est lui le client difficile qui vient gâcher cette nouvelle journée à la clinique. L’avez-vous bien repéré, alors que son visage est multiple et que le malaise qu’il entraîne pour vous ou votre équipe n’est pas toujours perceptible ? Les clients difficiles ajoutent au stress du quotidien. Fort heureusement, ils ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK