La Semaine Vétérinaire n° 1812 du 25/05/2019

CONFÉRENCES

PRATIQUE MIXTE

Formation

TANIT HALFON  

Les vitamines A et D, ainsi que le cuivre participent à la robustesse et à la croissance des porcelets en lactation. Or, une précédente étude1 a montré que leur transfert placentaire et colostral pourrait être limité. En outre, l’hyperploficité des truies a eu pour conséquence d’accentuer les écarts des poids à la naissance, les porcelets les plus légers consommant peu de colostrum. Dans ce cadre, une étude s’est penchée sur l’effet d’une supplémentation en cuivre, vitamines A et D, mais ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK