La Semaine Vétérinaire n° 1812 du 25/05/2019

CONFÉRENCES

PRATIQUE MIXTE

Formation

TANIT HALFON  

Les vitamines A et D, ainsi que le cuivre participent à la robustesse et à la croissance des porcelets en lactation. Or, une précédente étude1 a montré que leur transfert placentaire et colostral pourrait être limité. En outre, l’hyperploficité des truies a eu pour conséquence d’accentuer les écarts des poids à la naissance, les porcelets les plus légers consommant peu de colostrum. Dans ce cadre, une étude s’est penchée sur l’effet d’une supplémentation en cuivre, vitamines A et D, mais ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr