La Semaine Vétérinaire n° 1812 du 25/05/2019

INNOVATION

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

VALENTINE CHAMARD  

Une chienne, brûlée dans un incendie et présentant un risque anesthésique, a bénéficié d’un dispositif innovant pour soigner ses lésions cutanées.
Le département vétérinaire de l’université du Michigan (États-Unis) relate l’emploi d’une technique innovante pour soigner une chienne rescapée d’un incendie. L’équipe a en effet reçu, en février, une chienne rottweiler de 1 an brûlée aux 2e et 3e degrés sur plus de 10 % de son corps après que son domicile a pris feu. Elle était alors atteinte de lésions cutanées, ophtalmiques et de l’arbre respiratoire. Une fois mises en œuvre les premières mesures de prise en charge d’urgence (fluidothérapie, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK