La Semaine Vétérinaire n° 1811 du 17/05/2019

REVUE

DITES-NOUS TOUT

MICHEL BERTROU  

Nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, qui savaient que les animaux se font plus entendre qu’ils ne se laissent regarder, utilisaient davantage l’ouïe que nous qui sommes plus sensibles aux formes et aux couleurs du vivant qu’à ses sons. Depuis quelques années, les scientifiques mettent à nouveau la nature sur écoute afin d’en affiner la compréhension, d’en mesurer l’évolution. La bioacoustique et l’écoacoustique (plus récente et plus globale) contribuent à mieux connaître les modes de communication inter- et intraspécifiques, et permettent, à un ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK