La Semaine Vétérinaire n° 1809 du 04/05/2019

ENTRETIEN

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

PROPOS RECUEILLIS PAR TANIT HALFON 

Après 10 années de pratique en nouveaux animaux de compagnie (NAC), Samuel Sauvaget exerce désormais en filières avicole et cunicole au sein du réseau Cristal. Dans sa réorientation, il a conservé des outils de médecine individuelle, et propose ainsi des bilans biochimiques et des examens échographiques à ses éleveurs depuis plus d’un an. Il nous explique le sens de sa démarche.
Proposer des analyses biochimiques à des éleveurs de volailles ou de lapins n’est pas commun. En quoi cela vous est apparu intéressant ? Au début de ma pratique en filières, j’ai pu observer que le plus important est d’identifier le nom d’un germe, ce que la biochimie sanguine ne permet évidemment pas. Pourtant, la cause d’une maladie n’est pas ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK