La Semaine Vétérinaire n° 1809 du 04/05/2019

FISCALITÉ

ÉCO GESTION

JACQUES NADEL  

Avec l’année blanche, la déclaration des revenus millésime 2019 revêt un caractère inhabituel. Les formulaires 2042 K, C et Pro ont subi quelques adaptations pour éviter un double prélèvement en 2019. Cette année, le contribuable doit aussi choisir son mode d’imposition. Revenus courants, exceptionnels, CIMR, flat tax ou barème progressif… Guide pratique pour bien remplir sa déclaration en ligne.
Dans la déclaration n° 2042, le contribuable doit indiquer ses revenus comme d’habitude (revenus courants plus revenus exceptionnels) et remplir des cases spécifiques réservées aux seuls revenus exceptionnels. Pour les rémunérations des dirigeants ou des indépendants, titulaires de bénéfices industriels et commerciaux (BIC), de bénéfices agricoles (BA) et de bénéfices non commerciaux (BNC), la qualification repose à la fois sur la nature intrinsèque des revenus et sur un dispositif pluriannuel d’appréciation consistant à comparer les rémunérations 2018 à celles perçues ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK