La Semaine Vétérinaire n° 1808 du 27/04/2019

ÉLEVAGE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

BAPTISTE MORINIAUX  

Au cours de la soirée thématique du 18 avril, à l’ENVT, sur la toxicité des molécules utilisées en médecine vétérinaire, quatre intervenants se sont relayés pour faire un état des lieux de l’utilisation des antiparasitaires en élevage et de son impact sur notre écosystème.
Quels sont les impacts sur l’environnement des antiparasitaires utilisés en pratique vétérinaire ? Cette question était posée lors d’une soirée à thème organisée le 18 avril par Bee Api, club d’apiculture de l’École nationale vétérinaire de Toulouse, devant la cinquantaine de participants rassemblés pour l’occasion (étudiants, professeurs, apiculteurs et vétérinaires praticiens). La réponse des intervenants ne prête pas à confusion. D’une part, les abeilles peuvent rapidement être en contact avec des doses létales d’antiparasitaires lorsqu’elles sont à proximité de troupeaux ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK