La Semaine Vétérinaire n° 1808 du 27/04/2019

CONFÉRENCE

PRATIQUE CANINE

Formation

GWENAËL OUTTERS  

L’obtention d’une radiographie thoracique de qualité chez l’animal obèse est compliquée, tandis que la morphologie des races à face aplatie, brévilignes, au thorax court et large, est à l’origine de spécificités radiologiques. Radiographie thoracique de l’animal obèse En théorie, une bonne radiographie thoracique s’obtient en baissant les kilovolts (kV), ce qui diminue le contraste et contribue à l’obtention d’images pulmonaires lisibles. Cependant, cette manipulation lisse la différence ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK