La Semaine Vétérinaire n° 1808 du 27/04/2019

CONFÉRENCE

PRATIQUE CANINE

Formation

GWENAËL OUTTERS  

L’obtention d’une radiographie thoracique de qualité chez l’animal obèse est compliquée, tandis que la morphologie des races à face aplatie, brévilignes, au thorax court et large, est à l’origine de spécificités radiologiques. Radiographie thoracique de l’animal obèse En théorie, une bonne radiographie thoracique s’obtient en baissant les kilovolts (kV), ce qui diminue le contraste et contribue à l’obtention d’images pulmonaires lisibles. Cependant, cette manipulation lisse la différence ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr