La Semaine Vétérinaire n° 1805 du 06/04/2019

ONCOLOGIE

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

ALEXIS LECOINDRE  

Des spécialistes américains proposent des recommandations pour un recours sans danger à des agents chimiothérapeutiques cytotoxiques en pratique vétérinaire.
Le Collège américain de médecine interne vétérinaire (Acvim) s’est penché sur l’utilisation d’agents cytotoxiques sans risque pour le personnel, l’animal et son entourage1. L’association constate que le recours à de tels médicaments augmente et que la nouvelle popularité de l’utilisation de la chimiothérapie continue à faible dose (dite “métronomique”) est à l’origine d’une exposition chronique pouvant présenter un risque accru. En effet, si les effets cytotoxiques sont moins susceptibles de se produire, les effets mutagènes restent similaires. La sécurité, lors ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK