La Semaine Vétérinaire n° 1804 du 30/03/2019

ANALYSE

PRATIQUE MIXTE

Formation

TANIT HALFON  

Durant l’épizootie d’influenza aviaire (IA) de 2016-2017, sur un total de 484 foyers déclarés, 20 concernaient des basses-cours1. Or, ces derniers sont généralement identifiés comme à risque vis-à-vis de la circulation du virus de l’influenza. Dans ce cadre, au printemps 2017, une étude2 a été menée dans le département du Gers. 70 basses-cours situées à 1 km de distance de plusieurs élevages commerciaux touchés (foyers) ont fait l’objet d’analyses : prises de sang, écouvillons trachéaux et cloacaux. Les basses-cours détenant ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK