La Semaine Vétérinaire n° 1804 du 30/03/2019

ANALYSE

PRATIQUE MIXTE

Formation

ANNE COUROUCÉ  

La fourbure est une affection fréquente chez les chevaux et il est aujourd’hui reconnu que celle d’origine endocrinienne représente environ 90% des cas vus en pratique vétérinaire. Ceci est dû à un problème de régulation de l’insuline lié au Syndrome métabolique équin (SME) et/ou au dysfonctionnement de la pars intermedia pituitaire (Pituitary pars intermedia dysfunction ou PPID). L’article de Menzies-Gow (2019) est une revue d’articles récents publiés sur le diagnostic de la fourbure. Le premier ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK