La Semaine Vétérinaire n° 1804 du 30/03/2019

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

ÉCO GESTION

ANNE-CLAIRE GAGNON  

L’analyse non culpabilisante de l’erreur et le perfectionnement du leadership permettent d’améliorer la dynamique de l’apprentissage et les moyens d’éviter les erreurs.
Catherine Oxtoby (université de Nottingham en Grande-Bretagne), qui a consacré son PhD à la sécurité du patient en pratique vétérinaire, et Lizzie Lockett, directrice de Mind Matters Initiative, abordent les questions essentielles des erreurs médicales et de la communication des équipes soignantes pour les comprendre et les prévenir1. Tolérance zéro pour la culture du blâme, telle est la ligne du Royal College of Veterinary Surgeons (RCVS, l’équivalent britannique du Conseil national de l’Ordre des vétérinaires français), ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK