Bayvarol®, une nouvelle lanière contre Varroa - La Semaine Vétérinaire n° 1804 du 30/03/2019
La Semaine Vétérinaire n° 1804 du 30/03/2019

ABEILLES

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

Auteur(s) : TANIT HALFON  

Après Polyvar® Yellow, le laboratoire Bayer a annoncé le lancement d’un nouveau médicament contre Varroa destructor. Bayvarol® est une lanière1 de 3,6 mg de fluméthrine, un pyréthrinoïde de synthèse, indiquée dans le traitement et le diagnostic de la varroose. En pratique, la lanière doit être suspendue entre les cadres du corps de ruche, au niveau de la grappe d’abeilles. Pour les colonies de taille classique, quatre lanières sont préconisées, soit 14,4 mg par ruche. Pour les colonies plus faibles, les essaims et les colonies qui occupent moins de la moitié des cadres de la ruche, deux lanières seront préférées.

Pour le traitement, les lanières doivent être laissées pendant 4 à 6 semaines, et seulement 24 heures pour le diagnostic, en y associant des feuilles de papier sur le plancher de la ruche afin de compter le nombre de Varroa morts. Utilisable toute l’année, ce procédé a obtenu les meilleurs résultats lors de traitement à la fin de l’été, après la récolte du miel2.

1 bit.ly/2FKMjQg.

2 Voir La Semaine Vétérinaire n° 1787 du 30/11/2018, p. 54 et 55.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr