La Semaine Vétérinaire n° 1803 du 23/03/2019

FORUM

@... VOUS !

MICHAELLA IGOHO-MORADEL 

ELLES M’ÉLOIGNAIENT DU CŒUR DE MON MÉTIER Lorsque j’avais mon cabinet vétérinaire mixte à prédominance rurale, certaines tâches représentaient une partie importante de mon activité, telles que la gestion du personnel et de la clientèle en période de crise sanitaire. Elles m’éloignaient du cœur de mon métier. Une partie était effectuée par des auxiliaires spécialisées vétérinaires (ASV). Elles géraient notamment les stocks, les rendez-vous et ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK