La Semaine Vétérinaire n° 1800 du 02/03/2019

ACTU

Depuis quelques années, les saisies de faux médicaments vétérinaires se multiplient, signe d’une intensification du trafic. Les risques portent sur les médicaments destinés aux animaux domestiques, ainsi qu’aux animaux d’élevage. Le trafic présente pour l’essentiel les mêmes caractéristiques que celui de faux médicaments à usage humain (faible dosage en principe actif, trafic par containers et sur Internet, etc.). Quelle est l’ampleur du problème ? ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK