La Semaine Vétérinaire n° 1800 du 02/03/2019

ACTU

De tout temps, le chien domestique aura été l’espèce mammifère la plus diversifiée sur le plan morphologique. Autrefois, ce furent les aptitudes fonctionnelles (la chasse, le combat, la conduite de troupeau, etc.) qui ont orienté la sélection des caractéristiques morphologiques. C’est ainsi que le chien dit brachycéphale a été sélectionné en Angleterre pour le bullbaiting (combats de taureau), où l’exagération de sa face aplatie et prognathe facilitera la préhension du mufle de ces bovins de foire. Ainsi est né le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK